Espionner à travers les murs avec un smartphone, c’est possible !

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir espionner à travers un mur ? Être au courant de tout ce qui s’y passe, sans voir ou être vu… Sachez que c’est possible, puisque des chercheurs américains ont réussi à détecter des mouvements derrière un mur grâce à une application smartphone et des ondes Wifi. Explications.

Les ondes pour voir à travers les murs

Ce n’est un secret pour personne : nous sommes désormais entourés d’ondes Wifi car elles sont utilisées par un grand nombre d’appareils.

Et il faut dire qu’elles sont bien pratiques pour leur fonctionnement : elles peuvent avoir une portée assez importante et surtout passer à travers les murs et les portes. En bref, elles réunissent tout ce qu’il faut pour les utiliser quand on est situé à l’extérieur d’une pièce et qu’on souhaite savoir ce qui s’y passe…

Vous commencez à comprendre le fonctionnement de cette application ? Installée sur un smartphone Android (un Nexus 5 et un Nexus 6 dans le cas de l’étude), l’application va détecter les ondes wifi présentes autour de lui.

Ensuite, ce sont les mouvements du corps et la façon dont ils vont venir « déformer » les ondes qui vont permettre de savoir ce qui se passe derrière le mur en question et espionner les mouvements des personnes.

En ce qui concerne le nombre d’appareils qui doivent être présents, c’est là que ça devient plus surprenant : deux appareils qui génèrent des ondes wifi suffisent à faire fonctionner le dispositif. Autant dire que dans la vie de tous les jours, ces 2 appareils sont presque systématiquement situés dans une pièce. Il peut par exemple s’agir :

  • d’un smartphone ou d’une tablette
  • d’un ordinateur (fixe ou portable tant qu’il a une antenne wifi)
  • d’une box internet
  • d’une console de jeux
  • d’une enceintes connectée
  • certaines alarmes
  • une montre connectée
  • etc.

D’ailleurs, sans aller jusqu’à détecter les mouvements, il est très facile de savoir quels appareils Wifi ou Bluetooth nous entourent. À l’aide d’un simple smartphone, tablette ou ordinateur, on peut afficher la liste de tous les périphériques détectés (d’où l’importance de faire attention au nom qu’on leur donne).

ondes pour espionner derrière un mur

Des petits gestes détectés facilement

Là où ça devient encore plus intéressant, c’est le niveau de sensibilité qui semble très important pour détecter les différents gestes.

Lors de l’étude, il n’a pas été seulement possible de détecter des déplacements derrière un mur grâce aux ondes wifi, mais aussi de simples gestes assez insignifiants : bouger la main suffit à « brasser » suffisamment les ondes présentes dans la pièce pour percevoir le mouvement en question.

Forcément suite à cette étude (que vous pouvez retrouver ici si cela vous intéresse de creuser le sujet), de nombreuses questions se posent quant à la vie privée. L’application en question reste expérimentale, mais on peut lui imaginer de nombreuses utilisations possibles et pas toujours bien intentionnées.