solutions anti malware

Sécurisez son PC à moindre cout : les anti malwares

| 0 Commentaires

0saves

malware2 300x248 Sécurisez son PC à moindre cout : les anti malwares

Pour continuer notre tour sur la sécurisation de son ordinateur, intéressons nous maintenant aux solutions les plus intéressantes pour se débarrasser des malwares et autres nuisibles du web.

Bon, le terme est un peu abusif car derrière ce mot tiroir se cache l’ensemble des programmes pouvant nuire à votre PC, virus et vers compris. Un bon antivirus vous protégera donc également contre les « malwares » en  règle générale.

Cependant, derrière cette appellation se cache en fait un genre particulier de programmes malveillants, moins nocifs que les virus et autres vers, mais tout aussi nuisibles. Ce sont des programmes poubelles destinées à recueillir des informations sur votre vie privée et votre navigation web, pour des utilisations commerciales ou autres. Ils ne sont pas soumis aux mêmes contrôles que les cookies et se cachent souvent derrière d’autres applications (photos, barres de navigations….).  Le but est bien évidemment de vous mentir pour obtenir des informations de vous ou vous forcer à acheter des applications dont vous n’avez aucun besoin réel (cas des scarewares).

On classifie donc dans les malwares:

  • les logiciels espions (spywares) : collecte non voulue d’informations,
  • rootkits : dissimulant des programmes malveillants,
  • dialers : composer arbitrairement des numéros de téléphones surtaxées,
  • hoax : fausses rumeurs,
  • scarewares: fausses menaces destinées à vous faire acheter une protection non n »nécessaire,
  • publiciels : publicités non sollicitées lors de l’utilisation d’un programme ou de votre navigation web,
  • spam : informations non sollicitées lors de votre navigation web.

Pour s’en débarrasser, il existe plusieurs solutions informatiques mais nombre ne sont pas vraiment efficaces. Voici deux trois applications testées personnellement et qui marchent réellement, et qui sont de plus gratuites.

Malwarebytes, un logiciel antispywares de référence

Ad-Aware, l’ancienne référence en la matière, étant devenu beaucoup moins efficace que de par le passé, il a fallu trouver des solutions de remplacements.

Malwarebytes est l’une de ces solutions ! il présente l’avantage d’être très complet tout en restant facile à prendre en main.

Les plus, les atouts et les fonctionnalités

Sa base de données très complète recense près de 250.000 malwares diverses et vous assurera une très bonne perfection (pas parfaite hein, mais bon la perfection n’existe pas dans le monde de la sécurité informatique).

Il est de plus très stable et ne présente que peu de risques de plantages (tout le contraire d’Ad Aware dans les dernières versions).

Autres fonctionnalités intéressantes:

  • un module de protection en temps réel,
  • le « unlocker », un processus très intéressant permettant de passer outre les interdictions administrateurs lors de la suppression d’un fichier infecté.

Prise en main et fonctionnement

Côté prise en main, c’est très simple. L’interface principal se découpe en 9 onglets qui sont: recherche, protection, mise à jour, quarantaine, rapports, exclusions, paramètres, autres outils. Clair, non ?

Le logiciel propose deux types d’analyse :

  • un examen rapide analysant uniquement les secteurs du système les plus sensibles
  • un examen complet analysant de près l’ensemble du système (bases de registres, processus mémoire, systèmes de fichiers…).

On notera que l’examen rapide est très efficace et quasiment aussi puissant que l’examen complet.

Rien n’est parfait : les moins de Malwarebytes

Les moins, c’est un grand mot ! Ce sont plus des défauts perfectibles.

Tout d’abord, les mises à jour ne sont pas automatiques et nécessite d’être effectué manuellement (avec les droits administrateurs).

En suite, pour une efficacité maximale, en lien avec la base de données, il est nécessaire de suivre un cycle d’analyse parfois fastidieux, à savoir au moins une analyse rapide par semaine et au moins une analyse complète par mois.

Enfin, il est moins efficace en mode sans échec. C’est assez rare de faire cette démarche mais cela est parfois nécessaire pour se débarrasser de fichiers nuisibles récalcitrants.

Spybot SD, le vétéran inépuisable

Spybot, lancé quasiment artisanalement au même moment qu’Ad Aware, tient lui beaucoup plus la marée. Toujours aussi efficace, sa protection en temps réel et sa base de données est capable de traiter un grand nombre de menaces (trojans, dialers, cookies malicieux, ainsi que les keyloggers).

Du côté des fonctionnalités

En plus d’une base de données recensant la plupart des malwares les plus virulents, on notera certaines fonctionnalités supplémentaires des plus intéressantes :

  • une protection résidente (« teatimer ») via la surveillance d’écriture sur la base de registre
  • un système de vaccination des navigateurs utilisés et du système, avec un système de restauration.

Ergonomique et stable

Facile à prendre en main grâce à une interface sobre et efficace, nécessitant peu de configuration après l’installation (on notera le « mode simple » destiné aux utilisateurs débutants), il est de plus très stable, peu sujet aux plantages.

 

0saves
Si vous avez aimé ce "post", n'hésitez pas à laisser un commentaire ou vous abonnez à notre flux RSS.

Auteur : Raymond Labrosse

Raymond Labrosse c'est un peu le monsieur technique ou le Rémi Bricol'tout de Blog Espion. A lui, les sujets techniques liés à l'informatique, aux sciences ou à l'histoire militaire. C'est également un fan de DS (la voiture, pas la console).

Ad Plugin made by Free Wordpress Themes