prospective_technologie_demain

Prospective – le point sur les technologie de demain

| 1 Commentaire

0saves

Et on continue dans l’innovation avec cet article qui a pour but d’ “essayer” de lister les technologies utilisés demain, dans un proche futur. Je dis bien essayer car on n’est jamais sur de rien en terme de rupture technologique, et que je me garderais bien d’avoir la vanité de proposer une liste exhaustive de nouvelles technologies.

visite  la pythie 358x300 Prospective   le point sur les technologie de demain

France 2030, cinq scenario de croissance

Tout a commencé après ma lecture du rapport “France 2030, cinq scenario de croissance rédigé par le centre d’analyse stratégique et la direction générale du Trésor (lien du rapport). Un “magnifique” rapport de 120 pages analysant les différentes possibilités de croissance et d’investissement pour la France dans les décennies à venir.

Comme tout rapport “étatique”, c’est assez verbeux mais au final ca se lit assez facilement, et c’est surtout très instructif, notamment dans l’analyse des principales difficultés à surmonter que je trouve très bien expliqué.
Pour résumé très simplement, les analystes ont mis en évidence les scenarii possibles de croissance suivantes :

  • Un scénario Noir, très pessimiste pour l’économie française dans laquelle tous les risques pointés se concrétisent (c’est le scenario du pire évidemment),
  • un scénario Fil de l’eau avec une prolongation des tendances de reprise molle, et donc de faibles mutations sectorielles fautes de dynamisme
  • un scénario Croissance non soutenable couplé à une reprise dynamique de la croissance, mais ne permettant pas à terme de combler les pertes associées à un assainissement seulement partiel des déséquilibres, sans prise en compte suffisante des contraintes environnementales,
  • un scénario Croissance soutenue et soutenable, plutôt positif donc, et permettant de relancer l’économie française tout en effectuant les mutations sectorielles nécessaires, notamment dans l’appareil productif, suivant une approche durable et environnementale,
  • un scénario Croissance soutenue et soutenable et marché du travail plus efficace, très positif (c’est celui-là que je veux !), et accompagné de la mise en oeuvre de politiques volontaristes en faveur de l’emploi dans le cadre du scénario de Croissance soutenue et soutenable (plus assainissement des dépenses publiques).

La R&D de demain (et d’aujourd’hui) : innovation et pragmatisme

Bon, voilà pour les scenarii possibles pour l’économie Française, et indirectement Européenne (eh oui !!! Et j’ai envie de dire heureusement).
Mais derrière cette réflexion sur le devenir de l’économie, se trace en filigrane la nécessité de réfléchir aux technologies et aux sciences sur lesquels portées nos efforts d’innovations. Car le constat est clair : l’effort porte d’autant plus ses fruits qu’il est dirigé vers les secteurs porteurs, et la R&D reste l’apanage des entreprises qui réussissent. A condition que les crédits de recherche et de développement se portent vers des idées à fort potentiel commercial.

Le maitre mot est donc réalisme, rationalisation et pragmatisme : investissons dans ce qui permet de répondre aux besoins actuels et à venir des consommateurs, sans se lancer à corps perdus dans des projets qui ressemble plus à des paniers percés comme la voiture volante ou la train à sustentation magnétique. Attention, je ne dit pas que ces recherches sont inutiles, loin de là ! Elles sont justes hors de portées à court terme, du moins dans des financements réalistes. Je rêverais de voir construit l’ascenseur spatial, seulement les coûts restent pharaoniqes en l’état actuel de nos technologies.

Les principaux axes de développement pour les technologies de demain

Les efforts des technologies de demain semblent donc s’orienter vers :

  • l’amélioration de la sécurité et du confort,
  • l’automatisation et la mise en réseaux des sphères, comme la domotique ou dans le secteur médical (médecine à distance),
  • le développement des TIC, technologies de l’information et de communication,
  • le développement des nanotechnologies, là encore dans le secteur médical notamment
  • le développement et la mutation du travail avec l’évolution du travail à domicile, facilité par de nouveaux outils, et de l’open space moins “barbares”
  • et l’épanouissement de la robotique, notamment dans les travaux ménagers.

Bon comme cet article est déjà un peu long, je reviendrais par la suite, après ce tour de vue générale, avec un article faisant plus le focus sur ces innovations, secteur par secteur.

0saves
Si vous avez aimé ce "post", n'hésitez pas à laisser un commentaire ou vous abonnez à notre flux RSS.

Auteur : John Steed

Maitre à tout faire de ce blog, M.Steed est l'auteur de nombreux articles traitant de domaines fort différents (économie, géopolitique, réseaux sociaux, veille...). Ceci grâce à ces nombreuses années d'expérience sur le terrain et à sa soif d'apprendre.

Ad Plugin made by Free Wordpress Themes