0saves

Helsinki souterraine

Derrière ce titre un peu mystérieux se cache en fait un questionnement en terme d’urbanisme : Et si le développement des villes se faisait également sous terre et à grande échelle ? Et si oui, sous quelles conditions ?

Certaines villes n’ont pas eu le choix, Arnhem au Pays-Bas, Moscou en Russie, Montréal au Québec, Shanghai en Chine… se sont déjà lancé dans l’exploitation de leurs espaces souterrains. Mais la principale référence en la matière reste évidemment la ville d’Helsinki. Il faut dire que cette capitale finlandaise n’a pas vraiment le choix à la vue des contraintes pesant sur son développement urbain : établie sur une lagune et sur des iles, avec au large la mer, et ayant déjà connu un développement important en terme d’urbanisme (immeubles, grattes-ciels…), sans oublier un climat des plus rigoureux en hiver, sa seule solution pérenne fut de s’orienter alors vers un développement par le bas.

Il faut dire qu’elle bénéficia tout de même d’un avantage de poids : son socle rocheux »homogène » fut facile à creuser et à « modeler » lui permit de construire rapidement des bâtiments simple et peu couteux, naturellement isolé avec des déperditions thermiques très faibles.

Des objectifs clairs : favoriser l’urbanisme, faire face au climat mais aussi « développement durable »

Les objectifs de la ville d’Helsinki pour un développement souterrain furent dès le départ très clair. Le but étaient tout d’abord de relancer l’urbanisation de la ville qui arrivait à sa limite, faute de place, mais également de permettre aux habitants de se déplacer facilement avec un maximum de confort sans devoir faire face aux rigueurs de l’hiver. De nombreux espaces de loisirs et de bâtiments (plus d’une centaine pour le moment) furent donc créés sous terre : piscines, centres commerciaux,  patinoire et même une cathédrale…. formant autant d’agoras » et de points de rassemblement, tous interconnectés via le réseau du métro et de passages souterrains (mis en valeur pour ne pas être dépressif 🙂 ). Au final, c’est sorte de ville sous la ville qui a émergé de la roche.

plan souterrain d'Helsinki

Voici d’ailleurs quelques photos de réalisations souterraines de la ville :

L’église de Temppeliaukio:

église de Temppeliaukio

Piscine souterraine de Itäkeskus : sur deux étages avec une capacité de 1000 personnes. Peut aussi être utilisé comme un abri d’urgence d’une capacité de 3800 personnes.

piscine souterraine Itäkeskus

Route de maintenance souterraine (en cours de construction):

route maintenance souterraine

Et puis, sous-jacente, il y a eu rapidement une volonté plus écologique de la part de la municipalité de la ville car le développement souterrain est également un très bon vecteur pour le développement durable. Cela pour plusieurs raisons :

  • il permet d’enterrer des éléments industriels dénaturant la ligne d’horizon : comme par exemple des silos à charbon.
  • il favorise le développement de « bâtiments »  avec une dépense énergétique minime, isolé thermiquement grâce à la roche. Prenons l’exemple de ce centre de stockage de données situé sous la cathédrale de la ville et  qui est considéré comme le plus écologique au monde. Isolé thermiquement grâce à la roche, son refroidissement est assuré par l’eau de mer et plus astucieux encore, le surplus de chaleur dégagé est redirigé vers les canalisations de chauffage de la ville. De façon à créer une sorte d’écosystème en vase clos, sans besoins énergétiques superflus.

Une démarche réfléchie pour former un système innovant

Au final, cette poussée vers le souterrain est plus qu’un simple développement à la recherche de terrains à bâtir mais bien une réflexion et une planification profonde pour former un nouvel écosystème urbain interconnecté et  plus respectueux de l’environnement.

Car pour un développement efficace de l’espace souterrain, couplé à une demande croissante en infrastructures souterraines pour faire face à la croissance explosive des villes (notamment démographique), au vieillissement des infrastructures, et à un besoin accru de protection de l’environnement,  la seule solution passe par une planification poussée.

En effet, la construction souterraine n’est pas exempt de contraintes :

  • relocalisations onéreuses d’installations existantes nécessitant de budgétiser sur le long terme,
  • impossibilité d’accès à des conditions géologiques favorables pour certaines villes,
  • intercomplémentarité avec les réseaux existants de transports souterrains et d’alimentation énergétique de la ville (eau, électricité, égouts…)

Afn d’éviter ces problèmes, la planification urbaine doit aller au-delà du simple zonage de plan utilisé au niveau terrestre mais plutôt favorisé une approche tridimensionnelle avec l’environnement et les infrastructures déjà construites.  Le sous-sol doit être clairement perçu comme une ressource tridimensionnelle, en vue de profiter au mieux de son potentiel.

Sinon,  on en arrivera à une situation conduisant à une utilisation non optimale de l’espace souterrain avec de nombreuses déperditions d’espace, résultant d’un manque de coordination globale.

Cela, la ville d’Helsinki l’a  bien compris. Pour y remédier, elle a donc créé un plan directeur de l’espace souterrain, compartimentant toute l’utilisation actuelle et surtout future de l’espace souterrain en cinq catégories:

  • les services techniques municipaux,
  • les tracés de transport, de circulations et de parking,
  • les espaces de stockage de matières premières et de maintenance (eau, électrique…),
  • les espaces de zones urbaines tertiaires et administratifs,
  • les espaces non constructibles

Avec une telle approche pas de risques d’actes irréfléchis, tout est planifié dans le long terme.

Pour finir, voici une très bonne vidéo pour compléter cette lecture (CNN.com) :

Et un  excellent ouvrage d’Hélène le Tac pour partir à la découverte d’Helsinki (paru dans l’excellente collection Cartothèque)

Crédits photos : Underground master plan of Helsinki, Ilkka VÄHÄAHO

0saves
Si vous avez aimé ce "post", n'hésitez pas à laisser un commentaire ou vous abonnez à notre flux RSS.