portefeuille électronique Google Wallet

Porte monnaie électronique Google Wallet

| 1 Commentaire

0saves

En ce moment pas une semaine ne passe sans que la firme de Mountain View ne sorte une nouvelle application ou logiciel. Après Google advisor, sur la comparaison d’assurances et d’offres bancaires, Google se lance dans le paiement électronique par smartphone avec Google Wallet.

Google étant ainsi encore plus son offre pour couvrir un peu plus les utilisations numériques de demain sur les mobiles, avec le commerce mobile.

google wallet Porte monnaie électronique Google Wallet

Google wallet, le porte monnaie électronique couplé à des cartes bancaires

Alors comment se présente le nouveau « joujou » de Google qui transformera n’importe quelle smartphone fonctionnant sous android en un porte feuille électronique des plus complet.

Technologie du Google Wallet

Fonctionnant sous android, le système s’appuie sur la technologie de la « communication en champ proche » (NFC).  Extension de la norme ISO/CEI 14443 standardisant les cartes utilisant la technologie RFID, la technologie NFC a pour but de permettre la communication sans fil à courte portée et à haute fréquence de périphériques combinant les fonctions de carte à puce et de lecteur, comme par exemple les téléphones mobiles.

Loin d’être inintéressante, l’appui sur la technologie RFID et la carte à puces permet de sécuriser les transactions bancaires en limitant les risques de malversations. C’est notamment cette voie qui est également privilégiée en France dans la cadre du pôle de compétitivité dédié aux transactions électroniques sécurisées, TES.

Faisant office de récepteur et d’émetteur, avec la technologie NFC, le téléphone équipé pourra ainsi effectuer des transactions bancaires, en faisant office d’intermédiaire entre la carte bancaire et la banque du possesseur, et le terminal du vendeur utilisant la même technologie.

Côté mobile, le système n’est pour l’instant accessible que sur un Google Nexus S 4G mais près son lancement effectif aux Etats-Unis, Google wallet sera compatible avec tous les derniers systèmes Android.

Les avantages du Google wallet

Les avantages du Google wallet dans le commerce mobile sont, il faut l’avouer, très nombreux:

  • la possibilité d’utiliser une vaste gamme de cartes bancaires, compatibles avec les spécificités culturelles par pays en terme de transactions : carte bancaire mastercard, cartes prépayées, virement effectif…
  • la possibilité de « numériser » vos cartes bancaires tout en conservant la sécurité des transactions, car s’appuyant sur « l’approche carte à puce » avec demande d’autorisation à la banque en direct. Sans oublier une sécurité par mot de passe et une possibilité de désactivation à distance en cas de perte ou de vol.
  • la possibilité de concentrer sur le même périphérique toutes vos cartes de fidélités et vos bons de réductions, avec calcul automatique des ristournes et des points de fidélités. Même sur les cartes « miles » des compagnies aériennes.
  • le couplage avec le système d’achat groupé de Google, Offers.
  • A terme, le système inclura également la possibilité de stocker tous vos billets électroniques, d’avions ou de concerts par exemple.

vision google wallet Porte monnaie électronique Google Wallet

La clé du succès : le point sur les partenariats

Nécessitant un partenariat avec les commerçants, les gestionnaire de cartes bancaires (Visa, Mastercard, American express…) et les fabricants de terminaux bancaires (pour l’équipement des terminaux en technologie compatible NFC), la partie n’est pas pour autant joué pour Google qui devra noué des partenariats serrés pour pénétrer les marchés à l’international.

En effet, si des accord internationaux peuvent être opéré pour les terminaux bancaires et les cartes bancaires, ce ne sera sans doute pas le cas pour les commerçants, qui devront s’équiper en terminaux compatibles onéreux.

Voici d’ailleurs une vidéo de présentation de la relation Google-commerçants:

De même, la sécurité du système devra être absolue pour vaincre les freins et les réticences encore nombreux des consommateurs à l’endroit du commerce électronique, notamment sur les mobiles.

Mais il faut dire que quand Google frappe, il frappe fort, « as usual ». Et c’est déjà le cas avec cette nouvelle application.Car l’état des partenariats déjà mis en place par le groupe pour Google Wallet est déjà fort intéressant :

  • pour les banques et opérateurs de cartes bancaires : groupe Citi (Citigroup, Citibank…), Mastercard
  • pour les terminaux de paiement : First Data et le français Ingenico (qui a déjà vu son cours en bourse grimpé de 6% après l’annonce de ce partenariat, et qui est partenaire en France du pôle de compétitivité TES), ainsi que Verifone.
  • pour les téléphones, le constructeur évidemment du Google Nexus S, Sprint.
  • et en interne, évidemment, avec le couplage du système avec Google offers, l’application d’achat groupé lancé récemment égalment par Mountain View pour concurrencer Groupon

Google part ainsi avec un avantage certain, du fait de ces solides partenaires, car il propose ainsi une solution intégrée proposant une large gamme de services, depuis le paiement électronique en passant par la publicité, les coupons et bons de réduction…

Un coup dur pour la concurrence ?

Par contre, si tout se passe bien pour Google, cela permettra au groupe de Mountain View de porter un sérieux coup d’estoc à nombres d’acteurs numériques:

  • que ce soit Groupon, qui a refusé une offre de rachat de Google, en favorisant le développement de son concurrent direct, Google Offers.
  • Apple via Apple store et Itunes (Google wallet sera-t-il transposable à l’Iphone ?),
  • Paypal, qui accuse déjà Google de plagiat (il faut dire que le projet Google Wallet a été pilotée par Stéphanie Tilenius, ancienne employée de Paypal…),
  • et même Facebook dans une moindre mesure.

Et pour Google de reprendre/garder la main sur l’utilisation de ses services tant dans la recherche d’informations que dans l’utilisation au quotidien.

Une application encore en phase de test

Bon, il ne faut pas non plus s’attendre à un déferlement imminent du portefeuille numérique dans nos contrées car l’application de Google est encore en phase de test, certes opérationnel, mais en test tout de même.

Ainsi, depuis le 01/06/2011, l’application sera disponible et utilisable à Portland (Oregon), en avant-première avant son lancement à New-York cet été.

Source : http://googleblog.blogspot.com/2011/05/coming-soon-make-your-phone-your-wallet.html

0saves
Si vous avez aimé ce "post", n'hésitez pas à laisser un commentaire ou vous abonnez à notre flux RSS.

Auteur : Jason Bourne

Roi du terrain, Jason adore voyager et faire découvrir ses découvertes glanées à travers le monde. Ses domaines de prédilection ? L'approche sociale numérique, les caméras IP et la sécurité informatique.

  • Anonyme

    Acting using a receiver and transmitter, with the NFC. The phone will be able to carry out banking transactions, by acting as an intermediary between the card and the bank’s owner. The seller and the terminal using the same technology.

Ad Plugin made by Free Wordpress Themes