0saves

Récemment, je suis tombé sur une très bonne infographie présente sur un site anglophone expliquant très clairement le fonctionnement de l’affiliation.

Sujet souvent nébuleux, j’ai pensé que ce serait intéressant à  traduire.

fonctionnement affiliation

Comment fonctionne l’affiliation ?

Question basique, mais comme souvent, on se lance dans des sujets complexes (conversion, ROI, KPI…) en oubliant de se poser les questions les plus simples, et qui sont loin d’être dénué de pertinence.

Alors la question que l’on peut se poser en ce qui concerne l’affiliation, c’est « Comment çà marche?  » (merci Michel Chevalet !). Et avec l’infographie que j’ai trouvé, on trouvera rapidement une réponse à cette question, et ce de façon très claire. Une image valant 1000 mots …

La voici :

Cliquez ici pour voir l’image en plus grand format.
How Affiliate Marketing Works

[Image provided courtesy of the Sugarrae affiliate marketing blog.]

Les étapes clés de l’affiliation : l’affiliation « step by step »

Voici les points clés à retenir de cette infographie, agrémenté de quelques ajouts personnels.

A – Avoir un blog/site établi

C’est la première étape, et c’est également la plus longue. Car il faut s’armer de patience, et travailler initialement à perte. En effet, pour pouvoir prétendre à un programme d’affiliation, il faut déjà avoir à minima un site/blog fonctionnant déjà avec un trafic de visiteur journalier substantiel (100 visiteurs/jour est une base).

Inutile donc de postuler si vous avez créé votre site/blog la veille, et écrit seulement un article.

B – Ne postuler qu’à des programmes en lien avec votre ligne éditoriale

Certains diraient avec l’ADN de votre site, mais je préfère rester sur le concept de ligne éditoriale. En règle générale, chaque site/blog dispose d’une ligne éditoriale plus ou moins clairement établi.

Certains choisiront de se fixer sur un thème très précis (une niche de marché) et à ce moment-là, la question ne se posera pas. Et même, si vous avez un blog/site plus généraliste, vos passions et intérêts dégageront au final des axes de publications suffisamment claires pour en dégager une ligne éditoriale plus ou moins cohérente. Se poser la question, et analyser sereinement ses écrits, permet souvent d’y voir plus clair.

Au fond, le rôle de tout administrateur de site sur une thématique donné est de jouer le rôle de « gardien du donjon » pour son lectorat. Avec pour rôle de faire le tri entre les bons et les mauvais produits. Idem pour les programmes d’affiliation : il faut qu’il apporte une plus value à votre lecteur, sinon il n’adhérera pas et au pire, ne reviendra pas sur votre site.

1 – Postuler à un programme d’affiliation

Une fois les étapes précédentes atteintes, reste à se lancer dans le grand bain : postule à un programme d’affiliation. Pour cela, c’est fort simple, il suffit de s’inscrire à l’une des grandes plateformes d’affiliation du marché. Pèle-mèle, je citerais

Mais, il y en a d’autres. De là, remplissez précisément les informations demandées. Ne trichez car elles seront vérifiées et serviront à valider votre acceptation dans un programme d’affiliation selon les conditions du client.

Souvent, ces plateformes vous demanderont de valider la propriété du site web entré par l’insertion d’un code dans votre texte ou dans votre html, ou par l’upload d’un fichier d’examen sur votre serveur. C’est fastidieux, mais malheureusement nécessaire pour un bon « tracking » des données.

Par la suite, vous aurez accès à une vaste liste de programmes partenaires, avec tous types d’affiliations possibles (texte, bannières…). Postulez, et une fois validé, vous aurez accès aux « liens affiliés ».

2 – Insertion des liens affiliés

Par la suite, à chaque fois que l’affilié fera mention d’un produit ou d’un domaine pouvant s’apparenter au programme d’affiliation, celui-ci insérera un ou plusieurs liens affiliés sur la page correspondante (textes, bannières…). Attention, tout de même à ne pas surcharger.

3-4 La visite de l’internaute

Après, il faut attendre. Et c’est là que l’internaute entre en jeu. Il visitera vos pages, et cliquera éventuellement sur un lien affilié pour arriver sur le site du programme d’affiliation (landing pages).

5 – Le cookie et l’internaute

Entretemps, en cliquant sur lien affilié depuis votre site, l’internaute aura reçu un badge indiquant au vendeur responsable du programme d’affiliation qu’il est arrivé sur son site en provenance de votre site. C’est le cookie.

6 – L’internaute achète ou effectue l’action demandée par le programme d’affiliation

Si l’internaute effectue l’action demandée par le programme d’affiliation (demande de devis, prise de contact, vente ou « lead »), on peut initier le processus d’affiliation…

7 – Vérification du vendeur au moment du paiement

Au moment du paiement (checkout), le vendeur vérifie si l’internaute possède un cookie « affiliation ».

8-9 – Présence d’un cookie affiliation et envoi du reporting

Si le vendeur trouve le cookie, et que les actions demandées ont été atteintes, alors un « ping » positif est envoyé à la plateforme d’affiliation indiquant que le vendeur a fait une vente grâce à l’affilié, conformes aux conditions émises par le programme d’affiliation.

Ce reporting se fait quotidiennement, et l’affilié peut ainsi suivre précisément ses ventes de façon journalière (mais également ses statistiques telles que l’impression, le taux de clics, la transformation…).

10 – Paiement de l’affilié

A la fin de chaque période de paiement (variable, mais en générale mensuelle), l’affilié sera payé selon les moyens de paiement définis (chèque, virement…) par le marchand, via la plateforme d’affiliation qui officiera le plus souvent en qualité d’intermédiaire.

Voilà…

Article original : Sugarrae -How affiliate marketing works

0saves
Si vous avez aimé ce "post", n'hésitez pas à laisser un commentaire ou vous abonnez à notre flux RSS.