0saves

aéroport de miniature wunderland hambourg

 

Le plus petit aéroport du Monde… en miniature.

Bon cet article n’est pas vraiment dans la ligne éditoriale de ce blog, mais j’ai été tellement fasciné par le niveau de détail de cet aéroport en modèle réduit suite à la lecture d’un article sur le site de Vincent Abry que j’ai décidé d’en faire un petit post. On se croirait dans la réalité, mais en réduit ! Donc, ne comptez pas y trouver un vol pas cher pour vos vacances, mais le fait de voir ce ballet automatisé est déjà un rêve en soi.

C’est proprement hallucinant ! Tout y est animé dans les moindres détails sur les différentes sections de l’aéroport (qui vient de finir d’être construit):

  • piste de l’aéroport : les avions se posent, roulent sur le tarmac pour se garer et faire descendre leurs passagers, et décollent,
  • le terminal cargo : où les avions cargos sont chargés avant de décoller,
  • le terminal passager : avec des bouchons de voitures attendant les passagers à l’arrivée du terminal, et la gare ferroviaire de l’aéroport relié au reste du réseau de Wunderland…
  • la maintenance : avec le ballet de camions citernes et de trains de bagages faisant la navette entre les avions.

Tout est à l’échelle HO (1/87ème) avec des finitions au niveau des bâtiments et des véhicules proprement stupéfiant.

Au final, c’est quelques 40 avions et près de 100 véhicules (camions citernes, camions échelles, bus de passagers…) qui gravitent sur l’aéroport de Knuffingen (ville imaginaire au coeur du Miniatur Wunderland) de façon entièrement autonome (et discrète : peu de mécanisme apparent, tout est caché sous la surface avec un système magnétique il me semble) dans un ballet sans fin et extrêmement recherché dans la chorégraphie (les avion se posent, se garent sur le tarmac, les camions citernes arrivent, et à terme l’avion redécolle).

Voici d’ailleurs une petite vidéo de l’envers du décor pour la construction de cet aéroport miniature :
Il faut dire que l’équipe dirigeante du parc a mis les moyens : 6 ans de travail et de développement pour un budget de 5 millions de dollars.

Le Miniatur-Wunderland de Hambourg, un endroit magique pour les petits…et les plus grands

Il faut dire que le Miniatur Wunderland, sorte de musée du modèle réduit créé en 2000 où tout est animé, a de l’expérience en la matière. J’avais déjà vu un reportage sur eux, il y a quelques temps sur France 5 et j’avais été bluffé par ce que j’avais vu.

Construit initialement par une équipe de passionnés autour du modélisme ferroviaire, avec la construction d’une ville imaginaire appelé Knuffingen de 6000 habitants autour de laquelle serpentait le premier réseau ferroviaire du musée, toujours à l’échelle HO (1/87ème). Rencontrant un grand succès, le musée s’est progressivement agrandi avec l’ajout de nouvelles sections, avec aujourd’hui quelques :

  • le réseau initial ferroviaire de Knuffingen,
  • les Alpes Autrichienne,
  • la France et sa côte méditerranéenne,
  • Hambourg,
  • les Etats-Unis,
  • la Scandinavie (notamment les paquebots :)),
  • la Suisse,
  • et maintenant l’aéoport.

Pas mal, non ?

Et pour géré tout çà, où tout est automatisé, rappelons-le :

  • 150 personnes,
  • 150 boutons d’action,
  • 15 km de mini voies ferrées sur lesquelles circulent près de 1000 locomotives et 12 000 wagons,
  • une gestion complète du réseau via ordinateurs depuis une salle de contrôle centrale (avec caméras, état du trafic…) très proche de la réalité.

Quelques vidéos supplémentaires

La vidéo officielle de présentation

Un feu dans la ville !


Train de marchandise

0saves
Si vous avez aimé ce "post", n'hésitez pas à laisser un commentaire ou vous abonnez à notre flux RSS.