Table périodique des facteurs SEO mise à jour (2015).

Table périodique des facteurs SEO mise à jour (2015).

Voici la nouvelle table périodique du SEO, version 2015, telle que publiée sur Search Engine Land. Vous y trouverez la version mise à jour des 37 facteurs de succès associés au SEO et adaptés aux évolutions de 2015.

(suite…)

Outil de link building – Raven SEO

Outil de link building – Raven SEO

Raven SEO est un outil de gestion de campagne de link building (netlinking) que j’ai eu l’occasion de tester il n’y a pas si longtemps que ca. A l’époque, je l’avais trouvé excellent, même s’il est sans doute moins « profond » que Analytics SEO. Or, je me suis rendu compte très récemment que si l’on trouvait beaucoup d’articles présentant cet outil en anglais, il n’en existait que peu en français.
C’est donc ce que je vais faire aujourd’hui.

(suite…)

Panaché de liens professionnels

Panaché de liens professionnels

Après avoir partage pas mal de liens disons… ludiques, voici un nouveau « pot-pourri » de liens plus professionnels que j’ai glané au cours de mes navigations sur le Web. Côté thématique, ils concernent essentiellement la veille stratégique (carte heuristique notamment), le référencement naturel, et des moteurs de recherche thématique.

(suite…)

photo by: Ravages
Tynt : Surveillez qui vous vole votre contenu

Tynt : Surveillez qui vous vole votre contenu

Le vol de contenu sur internet est monnaie courante. Du simple petit copier / coller qui termine dans un rapport d’étudiant sans la source initiale, jusqu’au gros plagiat republié sur un autre site, ces petits vols à l’étalage de contenu peuvent vous nuire. (suite…)

Tendances du contenu en ligne 2011 : design et lisibilité

Tendances du contenu en ligne 2011 : design et lisibilité

Le design et l’ergonomie, element majeur de la publicitation en ligne

Lors des dernières conférences du SMX Paris, c’était l’un des maitres mots ! L’ergonome, soit la typographie et le design du contenu, doit prendre le pas sur le référencement naturel. Du moins dans certains cas.

Encore une fois, le vieil adage « le contenu est roi » revient sur le devant de la scène, avec encore plus de poids. Les tâches de travail sur l’ergonomie et le design de son contenu s’ajoutent donc à la longue liste d’actions à réaliser en 2011 pour améliorer la qualité et la compréhension de son contenu en ligne : web sémantique, métadonnées, geodatas…..

 

design, ergonomie et contenu

Travailler le design pour faire face aux changements de l’internet

La nécessité de travailler le design et l’agencement de son contenu en ligne repose en fait sur un ensemble de facteurs  environnementaux en évolution sur le Net:

  • augmentation constante de la masse d’information mise en ligne chaque jour, rendant nécessaire la différenciation pour un meilleur filtrage des données pour l’internaute,
  • une transition d’une économie de l’information à une économie de la transformation, où la mise en scène de l’information est devenue cruciale et déterminante pour créer de la valeur ajoutée (un site ne tirera plus seulement sa valeur ajoutée de son contenu, mais également de sa mise en valeur esthétique et ergonomique, c’est d’ailleurs en partie le principe de la curation),
  • faciliter la prise de contact dans un monde numérique saturé de sollicitations pour l’internaute, où le design permettra la mise en valeur du contenu pour attirer l’attention et multipliera les possibilités d’interactions en l’internaute et l’auteur. Etapes nécessaires à la fidélisation du lectorat.

Cette mise en valeur par le design du contenu passeront par un certain nombres de reflexions à mener à mettre en place dont :

  • un travail sur la scénarisation du contenu en ligne
  • un travail sur la multi-modalité
  • mise en avant des multiples supports médias (images HD, vidéos HD…).

Un design servant à faire face à la multiplication des plateformes de lecture

En attendant une migration futur sur un nouveau support de lecture prédominant, pour l’instant, tous les sites internet doivent faire face à une contrainte majeure : posséder un agencement, un design et une ergonomie de site permettant d’être lisible et esthétiquement avancé sur :

  • de multiples navigateurs internet : Chrome, Safari, Internet Explorer de version 5 à 8, Firefox…
  • du multiples systèmes d’exploitation : Windows, Mac, Linux…
  • et surtout de multiples supports aux formats d’affichage très différents: mobiles, smartphones, tour de bureau, PC portable, tablette Ipad…

La multiplication et la généralisation de ces différents appareils, orientés vers la mobilité, imposent donc des design et des ergonomies travaillés permettant l’affichage d’une masse importante d’informations accessibles et lisibles sous différents formats.

Sans compter que l’agencement du contenu en ligne devra différer selon les supports pour correspondre aux conditions et aux préférences d’utilisation de chaque plateforme… Par exemple, la tour est plutôt dévolue à un usage professionnel, tandis que le portable est dévolu aux loisirs, et l’Iphone  sert à rester informé.

Nouveaux médias, nouveaux modes de lecture

De nouvelles formes de médias se développent également. Prenons l’exemple de Wikileaks : celui-ci est désormais le modèle privilégié pour mettre à disposition des documents de manière brute, sans transformation et sans mise en scène de l’information.

Les habitudes de travail des journalistes changent également, adoptant une stratégie d’écriture différente selon les supports de contenu. Sans compter la nécessité de maîtriser de nouvelles compétences : développeur ou designer par’ exemple.

Le Web a  ainsi changé progressivement la nature de l’information : alors qu’elle était délivrée de manière unilatérale au départ, le Web 2.0 l’a rendue multilatérale et multisources. L’internaute est amené a produire de l’information autant qu’il en consomme. Pour s’en convaincre, il suffit de voir les tendances actuelles liées à la « curation » et à l’a.d.n des sites internet.

Le journaliste est devenu une sorte de méta-journaliste qui prend des informations et les restitue a sa manière, après remaniement. Le commentaire de l’information devient également essentiel.

Les modes de lecture changent egalement, avec la primauté de l’intelligence visuelle qui commencent à prendre le pas sur le texte. Et face a la multiplication des outils de présentation, se pose le problème de la pertinence du support par rapport a l’information : quelle information sur quel support et quand ?

Conclusion : vers de nouveaux métiers

Au final, on assiste à l’apparition de nouveaux métiers et de nouvelles compétences en correspondance avec ces mutations. Parmi ces tendances, on retiendra l’enrichissement du travail du journaliste par de nouvelles compétences, en programmation et en design notamment, mais également par une approche plus transverse.

10 idées pour favoriser le référencement local d’un commerce (+1 en cadeau)

10 idées pour favoriser le référencement local d’un commerce (+1 en cadeau)

Référencement local et créations de liens : être vu et bien vu sur le net

Si vous avez un commerce ou une boutique et que vous vous lancez dans l’aventure numérique avec un site internet, il vous faut savoir que le principal nerf de la guerre sur la Toile est la visibilité de votre commerce.

Ainsi, quelque soit votre stratégie sur le web (nouveau canal de distribution « e commerce » ou plus grande visibilité et couverture géographique de votre commerce), votre principal enjeu sera pour vous d’assurer un maximum de visibilité à votre site web.

Et au vu des standards actuels du référencement en 2011, notamment local, le but sera de créer un maximum de liens pointant vers votre site, notamment par le biais des « canaux locaux » et des « canaux sociaux » (SMO) mis en place par les principaux moteurs de recherche, et notamment Google. En gros, votre vie numérique sera une course poursuite à la recherche d’avis, de citations et de recommandations positives pointant vers le site web de votre société, qui seront autant de liens de qualité pris en compte par les moteurs de recherche.

borne wifi magasin

 

L’importance de l’adresse et des coordonnées de votre boutique, le Place Rang

Le problème quand vous avez un petit site ou n’êtes pas un « pure player » (travaillant uniquement sur internet), c’est que l’on pas forcément le temps ni les moyens de consacrer le temps nécessaire au plein référencement de son nouveau site. On pourra bien sûr externaliser mais 1) cela coûte également de l’argent et 2) personne ne connait mieux votre activité que vous.

De même, il est parfois compliqué de s’extraire de la masse quand la concurrence est nombreuse et que les leader possèdent des sites avec plusieurs milliers de pages indexées.

Et pourtant, il existe une solution fort simple pour lancer efficacement son référencement : faire travailler les internautes pour vous en leur faisant multiplier les citations à votre endroit.

L’avantage c’est que une citation est une notion assez vague pour les moteurs de recherche et notamment pour Google. Ainsi le fait de citer le nom de votre boutique, votre adresse ou votre numéro de téléphone constitue pour Google une « citation ». D’où l’intérêt de bien mettre en avant ses cordonnées sur la « home page » de son site web :). Toutes ces données servirait à Google pour calculer un indice de popularité relatif, le Place Rank (du moins, c’est le nom que l’on trouve dans les brevets) en fonction d’une adresse.

Evidemment, plus l’adresse est connue et proche d’un monument, et plus son score et son référencement sera élevé : l’aura du monument rejaillissant sur les commerce à proximité.

10 idées peu orthodoxes pour créer des liens et des avis vers votre site

Bon, l’adresse et les coordonnées sont une chose mais rien ne remplace la puissance d’un lien entrant (backlinks) dans le référencement local, notamment sur Google Place. De fait, c’est assez logique vu que l’outil est complètement couplé avec le moteur de recherche traditionnel.

Le but est donc de créer un maximum de liens pointant vers votre site dans le temps. Mais après avoir épuisé les possibilités d’inscriptions dans les annuaires de qualité, les « pages jaunes » -like, et écumé une partie des « blogs » traitant de votre activité pour laisser des commentaires, il faudra bien passer à autre chose…

On en revient donc à l’idée initiale : faire travailler les internautes pour vous, en faisant naitre chez eux une volonté irrépréssible de se lier à vous et à votre activité, et évidemment en faisant référence à vous et à votre société sur la Toile. En positif, évidemment :).

Facile à dire me direz-vous ! En fait, il faut ruser et multiplier les démarches pour proposer une large gammes de services et pour transposer l’amour de votre activité sur le net.

Les deux mamelles du référencement local : link building et citations locales

Et voici quelques idées pour mettre en mouvement ce travail des internautes et pour « booster » un peu le process:

  1. Si vous avez des locaux qui s’y prête, et selon leur taille, n’hésitez pas à permettre l’organisation d’évènements chez vous en dehors des heures d’ouverture. Que ce soit des mariages, des rencontres de clubs (oenologie, sportifs, associatifs, groupes de soutiens…) ou d’évènements de la vie du quartier où vous êtes situé. C’est un bon moyen de tisser des liens physiques…et numériques (via les sites webs/forums de ces « clubs, ceux des « wedding planner » partenaires, blogs, etc…),
  2. Proposer des services complémentaires à votre activité, avec un lien connexe tout de même. Une bonne idée est peut-être à trouver parmi les distributeurs automatiques ? On pourra ainsi réfléchir à la possibilité d’une installation d’une borne de location de DVD, d’un guichet automatique bancaire (GAB)….  Cela peut paraitre dune dépense dispendieuse, mais si cela va de pair avec la stratégie de votre magasin/boutique, pourquoi pas ? En plus, soyez-sûr que vous serez indexés pour ce nouveau service par les internautes (avec un nouveau point de retrait d’argent sur Google maps par exemple…),
  3. Dans le même style, on pourra également réfléchir à la possibilité de devenir un point relais (Coliposte, Altadis, Point Relais, Colidrive…) pour le retrait de colis. Et hop, de nouvelles citations pour indexation sur les google maps, google places…
  4. Fournir un hotspot WiFi, via une borne dédiée, qui permettra de démultiplier la puissance du réseau pour les possesseurs de smartphones (type Iphone). Éventuellement, on pourra réfléchir à la possibilité d’offrir l’accès à internet si votre commerce s’y prête (style bar ou café). Attention à bien le configurer pour ne pas se retrouver avec des notes très salées… Dans tout les cas, fournir un « hot spot », c’est l’assurance de se faire indexer par les annuaires/répertoires d’accès wifi, et à terme, de mieux se faire indexer par Google et surtout par Bing.
  5. Parrainez des évènements locaux, en lien avec le sport, la vie de quartier ou la ville. Que ce soit un festival de musique, une course sportive, une brocante ou un vide grenier… Avec à terme des échanges de liens et de logos, très avantageux pour votre référencement local.
  6. Si vous êtes dans le e-commerce, une possibilité est également de travailler sur votre catalogue en ligne pour en rendre une partie aisément « syndicable », c’est à dire indexable par des moteurs de recherches et des comparateurs de prix (shopping), avec un lien vers la page de votre produit sur son site. On pourra également indexer tout ou partie de son catalogue sur Google product (rappelons que Google aime Google). C’est un peu donner le bâton pour se faire battre mais si votre coeur de métier reste d’être présent sur le physique et de ne pas être un pure player alors cette solution est intéressante.
  7. Participer à la dernière mode sur le net, le geocaching, sorte de chasse au trésor, locale ou à travers le monde, fonctionnant sur la base de la localisation GSP de coordonnées avec son smartphone. Pour voir l’ensemble des geocaches dans le monde, on pourra se rendre sur http://www.geocaching.com/
  8. Faire des promotions spéciales pour des groupes ou des clubs locaux : le Rotary local, le Lion’s, l’Amical Laïque, le club de sport de badminton, de curling…. bref tout dépend de vos passions, de votre activité… et de la présence numérique desdits clubs. Pas la peine de faire des efforts surhumains si le club partenaire ne connait même pas le terme d’internet. Comme ces clubs envoient souvent à leurs membres des « newsletters » sous format html, word ou pdf sur leur site, ils peuvent également faire mention à votre site web sur celles-ci.
  9. Mettez vous en embuscade pour embarquer sur la prochaine génération de portails mélangeant « foursquare » et « groupon », à savoir géolocalisation et coupons de réductions… Si vous êtes les premiers sur le dossier, les prix seront sans doute avantageux… enfin évidemment, si votre commerce le permet.
  10. Evitez groupon mais surfez sur la vague foursquare. Très à la mode chez les possesseurs de smartphone, vous pouvez tentez de créer des badges de « checkin » ou d’offrir des réductions à ceux qui se connecte depuis chez vous, et tout simplement de bien remplir la description de votre commerce sur le site. Très commun au Etats-Unis, Foursquare n’est pas encore surchargé en France par la concurrence, et il y a donc encore de la place pour se démarquer.
  11. Optez pour les réseaux sociaux : Facebook si votre activité est très « ludique » (bars, cafés…), avec une fan page travaillée, et Twitter si elle est plus professionnelle. Ne travaillez pas sur le « spam » mais utilisez ces canaux comme relais de votre actulaité (soirées, réunions, promotions) ou de celle de votre secteur. L’idée est de créer là encore une interaction avec l’internaute). Et en plus, vos actions sur des réseaux sociaux sont repris par les moteurs de recherches (Facebook seulement par Bing pour le moment, du moins officiellement).

Voilà pour les idées destinées à favoriser votre référencement local. Ce ne sont que des idées, mais elles sont assez faciles à réaliser sans mise énorme en terme de budget. Donc pourquoi ne pas essayer ?

Traduction littérale de l’article suivant, adapté à la culture numérique française.

Source : http://searchengineland.com/10-unorthodox-ideas-for-local-citations-links-77468