0saves

Twitter est vraiment un outil magique pour qui veut se tenir au courant des nouveautés et de l’actualité sur un thème donné.

Mais pour ne pas perdre une miette de ce qui s’y dit, il est nécessaire de compléter Twitter par un certain nombres d’outils afin de tirer parti au maximum des possibilités de son réseau, et faire ainsi une veille très complète.

Voici une petite liste des outils que l’on peut ainsi utiliser au quotidien pour maximiser la puissance de l’oiseau bleu :).

outils twitter

 

Seesmic et Tweetdeck pour animer sa communauté

Malgré la nouvelle version de twitter.com, la gestion de sa communauté reste assez complexe. Le plus simple reste encore d’utiliser un client twitter comme Hootsuite, Seesmic et Tweetdeck

Comme Hootsuite n’est plus à présenter, je vais plutôt me concentrer sur Seesmic et Tweetdeck qui ont chacun leur avantages et leurs inconvénients.

Le client twitter Seesmic

Commençons par Seesmic. Je dois dire que la dernière version sortie a été, à mon humble avis, un très grand bond en avant. Beaucoup plus fluide , avec moins de plantage, la dernière version est également assez simple à gérer, avec à gauche, un menu déroulant très clair pour insérer les tableaux de suivis (home, mentions, private…) de vos différents comptes.

On appréciera également la possibilité d’insérer des plugins assez facilement. Comme par exemple pour installer un racourcisseur de liens automatique en goo.gl (plus pratique pour le référencement 🙂 => Google aime Google ! ).

Autre astuce intéressante, la génération automatique des hashtags # à la volée…. Ainsi, plus besoin d’aller chercher sur la Toile pour trouver son bonheur.

Sans oublier, le couplage intéressant avec Klout pour mesurer l’influence d’un compte.

Le client Tweetdeck

Tweetdeck est également très intéressant. Légèrement plus rapide que Seesmic, il est également très fiable et peu sujet aux plantages.

Côté ergonomie, exit le bandeau de gestion sur la gauche, tout se fait via un menu accessible par le bouton « + », ce qui permet de libérer de la place pour la visibilité de ses comptes.

Côté « post », on pourra facilement changer de compte via des onglets disposés au dessus de la zone de texte. On notera également la compression automatiques des liens et l’affichage en temps réel des nouveaux messages.

Simple et efficace.

Twitter adder, l’outil marketing et communautaire par excellence

Twitter adder est pour moi un vrai coup de coeur.  Si les outils vus précédemment permettent de gérer efficacement sa communauté en suivant et répondant aux sollicitations et messages, Tweet adder vous aidera à créer et construire votre communauté, et à surveiller la stratégie « réseaux sociaux » de vos concurrents.

L’interface est très simple d’utilisation, facile d’accès. Il suffit de se créer un compte twitter à gérer et on est parti !

Côtés fonctionnalités, Tweet adder, gratuit mais nécessitant un abonnement pour obtenir l’accès à toutes les fonctions, permet vraiment de construire sa communauté Twitter pièce par pièce.

On retiendra notamment la possibilité de :

  • gérer plusieurs profils avec le même compte,
  • gérer votre « karma » (followers/following),
  • envoyer de messages automatisés et programmés (réponse RT, réponse « messages privées »),
  • rechercher des profils intéressants par thématiques et par mot clé, mais également par localisation,
  • ajouter automatiquement des suiveurs via une liste,
  • de nombreux filtres de recherches (personnes sans photos de profil, mots clés interdits….),
  • publication automatique de flux RSS….

tweet adder

 

Buffer, pour stocker et bien échelonner vos « tweets »

Un autre outil intéressant est « buffer » qui vous permettra de relayer les articles et les infos trouvés sur twitter et qui vous intéressent en les stockant et en les programmant tout au long de la journée.

Là, pas de risques de spammer les gens qui vous suivent. Lorsque vous faites votre veille du jour et que vous trouvez deux ou trois pépites, vous le stockez dans buffer puis échelonnez leur retweet tout au long de la journée, à l’heure qui vous convient.

L’autre gros plus de Buffer réside dans le plugin compatible pour Chrome, Safari ou Firefox, qui vous permettra de stocker des liens depuis tous sites web, depuis Google reader et depuis Twitter.

Très pratique !

Tweetwally, pour se créer un mur de tweet.

TweetWally est également très utile. Cette application vous permettra en effet de créer un « blogspot » contenant tous les tweets sélectionnés parmi vos « followers ».

Elle vous permettra également de savoir avec quelles personnes vous interagissez le plus. Pratique quand votre compte est largement suivi.

Elle est également compatible avec Storify.

Refynr pour filtrer votre mur de tweets

Le problème de Twitter est que vous êtes rapidement submergés de messages dès que vous commencez à suivre un large panel de personne. Résultat, vous passez parfois à côté de ce qui vous intéresse : le tweet intéressant étant masqué par d’autres informations parasites.

Pour contrer cela, on pourra utiliser Refynr. Cette application très simple vous permettra de filtrer les tweets que vous recevez en fonction de mots clés définis par vos soins (webmarketing, veille….).

Petit plus : on peut également utiliser cette application sur mobile.

Conclusion préliminaire

Voilà pour la première partie des outils utilisables pour optimiser Twitter, je reviendrais sur la suite des applications disponibles dans un second article, aujourd’hui ou demain.

0saves
Si vous avez aimé ce "post", n'hésitez pas à laisser un commentaire ou vous abonnez à notre flux RSS.